Assurer sa voiture pour piloter sur circuit

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

assurance sur circuit

Le sport automobile est un loisir extrême qui nécessite une bonne couverture, afin de se prémunir des conséquences catastrophiques en cas de sinistre. En effet, un accident peut engager votre responsabilité et vous amener à endosser l’ensemble des dommages aussi bien matériels que corporels. Voici ce qu’il faut savoir pour pratiquer votre passion en toute sécurité.

Les limites de l’assurance auto classique

La souscription d’une assurance automobile est obligatoire, comme le stipule l’article L. 211-1 du Code des Assurances. De ce fait, tout véhicule, sportif ou non, doit être garanti par une assurance Responsabilité Civile circulation. La loi Badinter précise également que les dégâts occasionnés durant une épreuve sportive sont considérés comme étant des accidents de circulation. Vérifiez auprès de votre assureur si vous bénéficiez d’une protection optimale pour vos sorties sur piste !

En fonction de la formule à laquelle vous avez adhérée, la pratique sur circuit peut être couverte selon certains critères spécifiques. De manière générale, la notion de compétition n’a pas lieu d’être. Dans le cas où vous participez à des essais libres, sans que le chronomètre ne rentre en jeu, alors votre assurance habituelle peut s’avérer suffisante. Quoi qu’il en soit, l’assurance auto classique suffit à préserver les spectateurs qui seraient victimes d’un accident produit dans un circuit fermé.

Sachez simplement que certains contrats d’assurance auto indiquent clairement que les dommages intervenus pendant des tours de pistes ne sont aucunement garantis. Il convient alors de souscrire une assurance dite RC Circuit.

La protection accrue de l’Assurance Responsabilité Civile Circuit

La conduite sur circuit est un sport à risque particulièrement onéreux, qui implique une excellente couverture. Obligatoire, l’assurance spéciale circuit, ou RC Circuit, couvre les dommages que vous pourriez causer aux tiers, aux infrastructures et aux voitures des concurrents. La compagnie d’assurance prend les frais à sa charge, tant que cela se produit sur la piste ou dans les paddocks. Les formules proposées par les assureurs offrent plusieurs niveaux de garanties, afin de satisfaire tous les pilotes.

À l’instar du contrat d’assurance auto de base, la responsabilité civile apparaît comme étant la garantie minimale à laquelle adhérer. Ainsi, un accident involontairement provoqué de votre propre faute sera immédiatement réparé par votre assureur. Pour une protection accrue, il est préférable de renforcer votre contrat avec une garantie corporelle ou encore incendie étant donné que la RC Circuit ne couvre pas les dommages que vous pourriez subir, ni ceux de votre véhicule.

Assurer sa voiture pour piloter sur circuit

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

assurance sur circuit

Le sport automobile est un loisir extrême qui nécessite une bonne couverture, afin de se prémunir des conséquences catastrophiques en cas de sinistre. En effet, un accident peut engager votre responsabilité et vous amener à endosser l’ensemble des dommages aussi bien matériels que corporels. Voici ce qu’il faut savoir pour pratiquer votre passion en toute sécurité.

Les limites de l’assurance auto classique

La souscription d’une assurance automobile est obligatoire, comme le stipule l’article L. 211-1 du Code des Assurances. De ce fait, tout véhicule, sportif ou non, doit être garanti par une assurance Responsabilité Civile circulation. La loi Badinter précise également que les dégâts occasionnés durant une épreuve sportive sont considérés comme étant des accidents de circulation. Vérifiez auprès de votre assureur si vous bénéficiez d’une protection optimale pour vos sorties sur piste !

En fonction de la formule à laquelle vous avez adhérée, la pratique sur circuit peut être couverte selon certains critères spécifiques. De manière générale, la notion de compétition n’a pas lieu d’être. Dans le cas où vous participez à des essais libres, sans que le chronomètre ne rentre en jeu, alors votre assurance habituelle peut s’avérer suffisante. Quoi qu’il en soit, l’assurance auto classique suffit à préserver les spectateurs qui seraient victimes d’un accident produit dans un circuit fermé.

Sachez simplement que certains contrats d’assurance auto indiquent clairement que les dommages intervenus pendant des tours de pistes ne sont aucunement garantis. Il convient alors de souscrire une assurance dite RC Circuit.

La protection accrue de l’Assurance Responsabilité Civile Circuit

La conduite sur circuit est un sport à risque particulièrement onéreux, qui implique une excellente couverture. Obligatoire, l’assurance spéciale circuit, ou RC Circuit, couvre les dommages que vous pourriez causer aux tiers, aux infrastructures et aux voitures des concurrents. La compagnie d’assurance prend les frais à sa charge, tant que cela se produit sur la piste ou dans les paddocks. Les formules proposées par les assureurs offrent plusieurs niveaux de garanties, afin de satisfaire tous les pilotes.

À l’instar du contrat d’assurance auto de base, la responsabilité civile apparaît comme étant la garantie minimale à laquelle adhérer. Ainsi, un accident involontairement provoqué de votre propre faute sera immédiatement réparé par votre assureur. Pour une protection accrue, il est préférable de renforcer votre contrat avec une garantie corporelle ou encore incendie étant donné que la RC Circuit ne couvre pas les dommages que vous pourriez subir, ni ceux de votre véhicule.

Assurer sa voiture pour piloter sur circuit

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

assurance sur circuit

Le sport automobile est un loisir extrême qui nécessite une bonne couverture, afin de se prémunir des conséquences catastrophiques en cas de sinistre. En effet, un accident peut engager votre responsabilité et vous amener à endosser l’ensemble des dommages aussi bien matériels que corporels. Voici ce qu’il faut savoir pour pratiquer votre passion en toute sécurité.

Les limites de l’assurance auto classique

La souscription d’une assurance automobile est obligatoire, comme le stipule l’article L. 211-1 du Code des Assurances. De ce fait, tout véhicule, sportif ou non, doit être garanti par une assurance Responsabilité Civile circulation. La loi Badinter précise également que les dégâts occasionnés durant une épreuve sportive sont considérés comme étant des accidents de circulation. Vérifiez auprès de votre assureur si vous bénéficiez d’une protection optimale pour vos sorties sur piste !

En fonction de la formule à laquelle vous avez adhérée, la pratique sur circuit peut être couverte selon certains critères spécifiques. De manière générale, la notion de compétition n’a pas lieu d’être. Dans le cas où vous participez à des essais libres, sans que le chronomètre ne rentre en jeu, alors votre assurance habituelle peut s’avérer suffisante. Quoi qu’il en soit, l’assurance auto classique suffit à préserver les spectateurs qui seraient victimes d’un accident produit dans un circuit fermé.

Sachez simplement que certains contrats d’assurance auto indiquent clairement que les dommages intervenus pendant des tours de pistes ne sont aucunement garantis. Il convient alors de souscrire une assurance dite RC Circuit.

La protection accrue de l’Assurance Responsabilité Civile Circuit

La conduite sur circuit est un sport à risque particulièrement onéreux, qui implique une excellente couverture. Obligatoire, l’assurance spéciale circuit, ou RC Circuit, couvre les dommages que vous pourriez causer aux tiers, aux infrastructures et aux voitures des concurrents. La compagnie d’assurance prend les frais à sa charge, tant que cela se produit sur la piste ou dans les paddocks. Les formules proposées par les assureurs offrent plusieurs niveaux de garanties, afin de satisfaire tous les pilotes.

À l’instar du contrat d’assurance auto de base, la responsabilité civile apparaît comme étant la garantie minimale à laquelle adhérer. Ainsi, un accident involontairement provoqué de votre propre faute sera immédiatement réparé par votre assureur. Pour une protection accrue, il est préférable de renforcer votre contrat avec une garantie corporelle ou encore incendie étant donné que la RC Circuit ne couvre pas les dommages que vous pourriez subir, ni ceux de votre véhicule.